Accédez au site du Conseil d'État et de la Juridiction Administrative
Accueil / Démarches & procédures / Enquête publique

Enquête publique

A quoi sert une enquête publique ?

 

L'enquête publique est une procédure qui vise à assurer l'information et la participation du public au processus d’élaboration de décisions susceptibles d'affecter l'environnement. Les observations et propositions recueillies au cours de l'enquête peuvent ainsi être prises en considération par le maître d'ouvrage et par l'autorité administrative compétente pour prendre la décision.

 

Principalement les enquêtes publiques portent sur des projets de travaux, d'ouvrages ou d'aménagements exécutés par des personnes publiques ou privées devant comporter une étude d'impact. Elles peuvent également porter sur des projets de plans, schémas, programmes et autres documents de planification soumis à une évaluation environnementale, ou sur des projets de création d’espace protégé (parc naturel régional, projet d'inscription ou de classement de sites et les projets de classement en réserve naturelle, détermination de leur périmètre de protection).

 

Quel est le rôle du président du tribunal administratif ?

 

Dans chaque département, une commission présidée par le président du tribunal administratif, ou par le magistrat qu'il délègue, établit une liste d'aptitude des commissaires enquêteurs. Cette liste est rendue publique et fait l'objet d'au moins une révision annuelle.

L'enquête est conduite, selon la nature et l'importance des opérations, par un commissaire enquêteur (ou une commission d'enquête) choisi par le président du tribunal administratif, ou par le magistrat qu'il délègue, parmi les personnes figurant sur les listes d'aptitude.

 

Quel est le rôle du commissaire enquêteur ?

 

Le commissaire enquêteur conduit l'enquête de manière à permettre au public de disposer d'une information complète sur le projet, et de participer effectivement au processus de décision en lui permettant de présenter ses observations et propositions.

 

Pendant la durée de l'enquête, le public peut consigner ses observations, propositions et contre-propositions sur le registre d'enquête, tenu à sa disposition dans chaque lieu où est déposé un dossier. Les observations, propositions et contre-propositions peuvent également être adressées par correspondance au commissaire enquêteur au siège de l'enquête, et le cas échéant, selon les moyens de communication électronique indiqués dans l'arrêté d'ouverture de l'enquête. Les observations écrites et orales du public sont également reçues par le commissaire enquêteur.

 

A l’issue de l’enquête publique, le commissaire enquêteur rend un rapport et un avis motivé. Le rapport doit faire état des contre-propositions qui ont été produites durant l'enquête ainsi que des réponses éventuelles du maître d'ouvrage. L'avis motivé du commissaire enquêteur précise si il est favorable, favorable sous réserves ou défavorable au projet.

Le rapport et l'avis motivé sont rendus publics.

 

Listes départementales d'aptitude aux fonctions de commissaire enquêteur :

> liste d'aptitude des commissaires enquêteurs d'Ille et Vilaine

> liste d'aptitude des commissaires enquêteurs des Côtes d'Armor

> liste d'aptitude des commissaires enquêteurs du Finistère

> liste d'aptitude des commissaires enquêteurs du Morbihan

Toutes les actualités

toutes les actualités